Coronavirus - Grand plan bienveillance #11 : repiquage des semis de tomates !

Soumis par leobeaufils le lun 30/03/2020 - 18:20

Semis de tomates

 

Grand plan bienveillance période coronavirus !

Aujourd’hui, avec Perma G'Rennes c’est le moment de repiquer vos semis de tomates !

Pas encore pro avec les nouvelles technologies et Facebook ? Désolé, j’avais pensé que vous auriez pu nous envoyez plus facilement vos photos de semis, MERCI et bravo pour vos messages, je vais y répondre !

Voici comment vous allez devoir repiquer individuellement vos plants de tomates pour les élever encore bien au chaud dans votre maison ou appartement, toujours en pleine lumière et en attendant de les planter en bac ou au jardin à partir, mais ATTENTION, seulement à partir du 15-20 mai suivant la météo !

Prenez des petits pots (pots de yaourt par exemple) et remplissez-les de terreau. Le terreau sera suffisamment humide alors surtout n’arrosez surtout pas après le repiquage !

Vous êtes très nombreux à nous demander où trouver du terreau en ce moment et nous n’en n’avons aucune idée désolé. Nos fournisseurs sont fermés et nous n’avons même pas assez pour faire fonctionner notre pépinière correctement.

À la guerre comme à la guerre on peut faire autrement ! De la terre de jardin fraÎche fera l’affairE ou au mieux du compost bien mûr. À ne surtout pas arroser !

Une fois vos pots remplis, laissez les 1 journée à la lumière de la fenêtre pour bien réchauffer la terre.

Le lendemain vous ferez un trou dans la terre avec votre doigt, un trou par pot !

Vos petits plants de semis de tomates doivent faire autour de 5 cm de long en ce moment, ils peuvent donc être repiqués ! S’ils ne font pas cette taille, restez patient ! Suivant vos conditions d’ensoleillement et suivant les variétés (les tomates cerises, piment, poivrons et aubergines des fois mettent plus de temps à germer et pousser), alors il faudra encore attendre quelques jours.

Surtout, restez patients et n’arrosez pas trop vos semis ! Apprendre c’est être humble et sage et ne pas se précipiter ! Si vos semis vous semblent loupés, restez patients aussi ! Car les tomates sont rustiques et parfois ça vient quand même !

Pour déloger délicatement vos petits plants de tomates, utilisez une fourchette ou une pointe fine pour soulever le plant pas les racines en les tenant délicatement avec vos doigts sans les pincer. Ils sont encore très fragiles et au stade cotylédons.

Les cotylédons, c’est les 2 premières (fausses) feuilles que vous avez vu apparaître. Dans votre graine il y a 2 « amandes » collées l’une a l’autre, ce sont les cotylédons. 

Ce sont les réserves d’énergie de la graine. Tous les légumes sont des dicotylédones (2 cotylédons). Seules les céréales et graminées sont monocotylédones. 

Quand la graine germe, elle sort ses cotylédons de terre sous forme de 2 fausses feuilles. C’est un peu des paraboles pour capter la lumière et débuter la photosynthèse. Grâce à la lumière, les plantules pourront produire leur énergie et former une première vraie feuille et pousser de façon autonome. La première énergie sur terre, c’est l’énergie solaire ! Et la vie sur terre en dépend !

On s’est quand même bien planté, nous les humains, à vouloir utiliser le pétrole comme énergie alors que la lumière du soleil est très performante !

Bon vous avez l’air malin avec votre plantule entre les doigts et en m’écoutant faisant de la propagande écologiste ! Mais ça sert aussi à ça le jardin et la permaculture, à comprendre et à nous reconnecter au monde et à la vie !

Votre plantule entre vos doigts, insérez-la délicatement dans le trou que vous avez fait dans le petit pot de terre. N’hésitez pas à enfoncer le plus possible la tige dans le trou afin qu’il ne reste à la surface que les cotylédons. Refermez le trou délicatement avec vos doigt. Et le tour est joué ! Pas si compliqué n'est-ce pas ?

Sur la tige des plantules bien enterrées, se formeront de nouvelles racines et votre plant sera plus costaud et plus autonome !

Renouvelez l’opération avec tous vos petits plants et laissez bien au chaud et à l’abri vos « bébés » tomates en pleine lumière face à une fenêtre très ensoleillée !

Je le répète, on n’arrose surtout pas ! Ta terre déjà humide suffira peut-être même à vos plantules jusqu’à mi-mai !

Bravo encore à vous !

Prenez soins de vous et de la planète et à très bientôt !

Mika

Semis de tomate

Trou dans terre

Semis de tomates

Semis de tomates