Observation canicule : acte II

Soumis par leobeaufils le jeu 06/08/2020 - 10:07
Observation canicule : acte II

Que s’est il passé aujourd’hui dans les jardins !

C’est consternant !
A peine l’épisode de canicule terminé, que les médias de masse se disputent les records
On se croirait en pleine compétition à qui mieux mieux !
C’est pourtant une période grave que nous vivons et subissons comme partout sur la planète !
Que penser de ces médias de masse qui riaient des écolos il y a moins de 10 ans quand on parlait de réchauffement climatique ! Oui, on était des ayatollahs ! 
Et que penser des politiques qui snobent une jeune militante d’ayatollah le jours de ces historiques records !!!?

Toujours est il qu’a Perma G’Rennes on a accompagné les plantes toute cet après midi de canicule, pour comprendre ce qui se passait
Il a fait plus de 40°c à Rennes aujourd’hui sous abris et vers 17h selon Météo France
Ce n’est qu’un début, le début d’une norme pour nos prochains étés 
Car ce que nous subissons est le résultat des émissions carbones d’il y a 40 ans, 
il n’est pas inutile de le rappeler 
Ce qui veut dire que nos émissions actuelles (bien supérieures à celles d’il y a 40 ans) on en subira les conséquences dans quelques 10 ènes d’années

Cet après midi sur la ferme, nous avons fait des relevés de température et observer les plantes Mais attentions, ce n’est que dans quelques jours que nous sauront qui a survécu ou pas !
Aujourd’hui nous voulions connaitre les effets de nos moyens (rudimentaires) pour protéger les cultures

Il y a des choses qui marches et d’autres moins Mais le plus intéressant est quand même que sous serre il fait bien moins chaud qu’en extérieure !
On peut l’expliquer peut être par le fait que les bâches de serres stop le rayon UV 
Moi je parlerais de rayonnement car je ne suis pas spécialiste
Et c’est pourtant depuis quelques années (2/3 ans) que je précise cette remarque : 
la sensation de brûlure des dit rayonnement est très importante quand on est exposé au soleil direct, et complètement absente quand on est sous les serres Il ferait moins brulant dans les serres qu’à l’air libre
C’est se qui m’amène à penser que le soleil est plus brulant aujourd’hui qu’autrefois Effet de serre !??
J’en déduis aujourd’hui qu’une plante sous serre subis moins l’effet de ces canicules que les plantes en jardins
C’est pourquoi je me mets aujourd’hui en quête de solutions pour trouver des moyens rapide et non couteux pour ombrager les plantes lors de grandes périodes de rayonnement

Cageot ou filet ?
Les deux sont intéressants, mais pour les filets c’est différent suivant la qualité et la maille
Ce qui est intéressant sur les mesure de température d’aujourd’hui, c’est que les températures peuvent être aussi très différente suivant si le sol est couvert d’un paillage ou non, et suivant le paillage en question

Voici les relevées de températures au sol de cet après midi entre 16h et 17, mardi 23 juillet 2019 à Rennes Prévalaye, ferme Perma G’Rennes, ciel clair sans nuage :

a) Température au sol sur allée de trèfle grillé : 51
b) Température au sol sur allée de trèfle non grillé : 49
c) Température au sol sur planche terre a nu sans paillage : 52
d) Température au sol sur planche terre couverte de paille de blé sans protection : +55
e) Température au sol sur planche terre couverte de foin sans protection : 53
f) Température au sol sur planche terre couverte de paille de blé couverte par un cageot : 50
g) Température au sol sur planche terre couverte de végétation (t°c SUR végétation) : 50
h) Température au sol sur planche terre couverte de végétation (t°c SOUS végétation) : 41
i) Température au sol sur planche terre couverte de paille de blé protégée par un filet a grosse maille : 47
j) Température au sol sous serre sur sol paillé avec paille de Blé : 46
k) Température au sol sous serre sur sol bâche plastique : 50

On peut observer que suivant la densité de végétation il fera plus ou moins chaud
Suivant la qualité du paillage, la température change, il semblerait que la paille de blé est un effet « chauffant »
Les filets d’ombrage ou les cageots modifient aussi l’impact du rayonnement C’est mieux protégé sous les cagots que sous les filets me font remarquer les jeunes pousses de Rhubarbes
Sous une serre il fait moins « brulant » Mais il fait plus chaud dans une serre avec couverture du sol en bâche plastique que sous une serre couverte de paille de blé

En remuant les différents paillages et en grattant la terre, on observe clairement la fraicheur de la terre sur la ferme Perma G’Rennes Chez nous pas de sécheresse de surface ! Les techniques que nous utilisons pour pailler le sol sont efficace Mais peut être que la paille de blé n’est pas a préférer pour protéger les cultures du rayonnement Les paillages au foin montre qu’il baisse les températures au sol

Pas possible pour nous de tirer encore des conclusions mais tenons pour principe que ces observations doivent nous éclairer sur nos comportement et technique de culture

Maintenant il faut réfléchir a demain, l’idée de poser des armatures de serres et de les couvrir de filets dénaturerait l’esthétique  de nos jardins Mais n’est ce pas une piste de solution ?

 

Toutes les photos prises lors des relevés : https://drive.google.com/drive/folders/1ujebt_m8OrBOTtByfO_Lx7NEGDgQIzdZ?usp=sharing


Mika